Le Cabinet

• L'ADN
• Les Valeurs
• Les Références

 CONTACT

TEL. 06.60.61.97.75
Nous contacter

enfant

Porteur de projet en création de crèche - les Formations indispensables

Pour bien démarrer un projet, il faut SE FORMER!

Avant de créer une structure d'accueil de la Petite enfance (crèche, microcrèche, multi-accueil, halte garderie etc…), il faut tout d'abord appréhender le secteur dans sa globalité et …sa complexité!

Plusieurs formations existent en fonction de vos connaissances et de l'avancement de votre projet.

  Avant de se lancer

Vous avez commencé à réfléchir à votre projet mais vous ne savez pas par où commencer:
La formation « Avant de se lancer » est pour vous.
Elle permet de faire le tour global du sujet, de la règlementation, des connaissances de base nécessaires et des premières étapes de la création d'une crèche / microcrèche.

  Le kit du créateur

Vous avez commencé à défricher un peu le terrain, vous connaissez le secteur et vous avez presque terminé votre étude de faisabilité :
la formation « Le kit du créateur » est pour vous :
toutes les étapes de la création sont détaillées ainsi que l'ensemble des obligations inhérentes à l'ouverture (programmation architecturale, dossiers d'agrément PMI et convention CAF, équipe, aménagement et budget!)

  Calendrier

les formations ont lieu dans toute la France en fonction des demandes.
Prochaines sessions 2014:

le 4 mars à Paris
le 15 mai à Lilles
le 13 juin à Paris
le 24 septembre à Rouen
le 25 juin à Rennes
le 28 octobre à Nantes
le 9 juillet à Lyon
le 26 novembre à Marseille
le 27 aout à Paris
le 16 Décembre à Bordeaux

Ces formations peuvent être financées par votre DIF

Rappel: Le droit individuel à la formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d'heures de formation de 20 heures par an, cumulable sur six ans dans la limite de 120 heures. L'initiative d'utiliser les droits à formation ainsi acquis appartient au salarié, mais la mise en oeuvre du DIF requiert l'accord de l'employeur sur le choix de l'action de formation. La formation a lieu hors du temps de travail sauf disposition conventionnelle contraire ; elle est prise en charge par l'employeur selon des modalités particulières.Le DIF étant un droit reconnu au salarié, celui-ci est libre ou non de l'utiliser. S'il décide de ne pas l'utiliser, il ne peut pas demander de compensation financière à son employeur au titre des heures acquises et non utilisées.

Portabilité du DIF

En cas de rupture du contrat de travail non consécutive à une faute lourde ou d'échéance à terme du contrat de travail qui ouvrent droit à une prise en charge par le régime d'assurance chômage (licenciement, démission considérée comme « légitime » par l'Assurance chômage, rupture conventionnelle du CDI dans le cadre de l'article L. 1237-11 du code du travail, fin de CDD, etc.), la somme correspondant au solde du nombre d'heures acquises au titre du DIF et non utilisées multiplié par le montant forfaitaire visé au deuxième alinéa de l'article L. 6332-14 du code du travail (soit, actuellement, 9,15 €), est utilisée, selon le cas, soit auprès du nouvel employeur, soit pendant la période de chômage. Le nombre d'heure doit être stipulé sur le certificat de travail ainsi que l'organisme collecteur.

Mentions légales - Plan de site  - Création 2012 - Couleurs de web